Fonctionnement

Portage à dos de gardienne Refuge de Larribet

L'acheminement des denrées

À dos de gardien et de gardienne !

Nous effectuons à peu près toutes les semaines un aller/retour dans la vallée pour remonter les produits frais nécessaires à notre fonctionnement et à notre alimentation personnelle ! C'est ainsi qui montent également nos fleurs en début de saison. Que ne ferions nous pas pour nos jardinières tant aimées du Larribet ?

S'il reste un peu de place dans vos sacs poupr monter un melon, des fraises, des pêches, courgettes, tomates (bonnes avec du goût)... nous seront toujours preneurs !!! Il nous arrive parfois de manquer de produits frais pour nous, car notre priorité reste toujours l'approvisionement des denrées pour vous les randonneurs.

Par héliportage

Un seul héliportage par saison nous suffit pour acheminer le plus gros du stock des denrées et permettre de restaurer les randonneurs sur l'ensemble de la saison. Il a lieu en général la première semaine du mois de juillet, lorsque le "gros" de la saison approche. En début et en fin de saison, lorsque l'activité est plus réduite, nous portons à dos.

Refuge de larribet portage

La gestion des déchets

Chaque randonneur doit redescendre ses propres déchets.

Les déchets produits par le refuge sont triés sur place (composte, papiers ou cartons, canettes, autres déchets). Les déchets non recyclables là-haut sont redescendus à dos tout au long de la saison par les gardiens et par de nombreux randonneurs ultra-mega-sympa qui nous donne la main dans cette "lourde" mission !!!

Merci encore à vous tous.

L'énergie au refuge

L'énergie au refuge

L'électricité

Elle est produite par les panneaux solaires.  Une installation toute rescente (2016) nous a permis d'améliorer concidérablement notre confort de fonctionnement. Nous avons pu nous équiper depuis lors d'un congélateur ! Et il y a même à présent de la lumière dans les dortoirs. Pensez toutefois à prendre avec vous une frontale pour naviguer de nuit jusqu'aux toilettes notamment.

Le gaz

Cette ressource, rare dans nos montagnes, monte en hélicoptère. Son utilisation est donc réduite au stricte nécessaire. Elle constitue pourtant la deuxième source d'énergie du refuge. Le gaz alimente la cuisinère et le ballon d'eau chauffe. L'eau chaude est utilisée en priorité pour la vaisselle et ensuite pour la douche chaude disponible pour vous. Celle-ci est toutefois payante afin de garder en tête que cette ressource n'est pas simple à acheminer jusque là-haut.

Le bois

Il permet d'alimenter le poêle les jours de grand froid. Il est lui aussi acheminé par héliportage ! Et oui, à l'altitude du refuge, il n'y a plus de forêt. Et quand bien même, étant donné que nous sommes au coeur du Parc National des Pyrénées, rien ne peut être prélevé sur place. Pour cette raison, une fois encore, nous économisons cette ressource et n'alumons le poêle que s'il fait froid.

L'eau

Au printemps, il n'y a pas d'eau au refuge. Nous faisons fondre de la neige sur le poêle pour cuisiner et entretenir le refuge ! Nous n'attendons alors qu'une chose : LE DEGEL !

Podcast de Flora et Benjamin - Dernière nuit au refuge


DERNIERE_NUIT_REFUGE.mp3

J'ai reçu ce petit cadeau de Flora Midy et Benjamin Pelsy, étudiants en journalisme à Toulouse, à l'occasion du dernier weekend de garde du Larribet en octobre 2019. Il s'agit d'un podcast* de 20 minutes sur le théme d'un Refuge, de son équipe de gardienne, des bénévoles du CAF... Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir la suite. Installez vous confortablement, c'est très agréable à écouter. 

Encore merci à vous, Flora et Benjamin, j'ai été touchée par votre travail, qui fait honneur au mien.

Bonne écoute à chacun.

* un podcast est une sorte d'émission radio; à écouter donc !